Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Septembre / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Septembre / ♠ Milady => Septembre / ♠ Milady romance => Septembre / ♠ Pocket Jeunesse => Septembre / ♠ Autres sorties => Sorties Septembre [41]

Mes derniers avis

mercredi 11 octobre 2017

Déracinée de Naomi Novik

Auteur : Naomi Novik
Titre VO : Uprooted
Traduction : Benjamin Kuntzer
Genre : Fantasy
Edition : Pygmalion
Parution : le 11 janvier 2017
Pages : 504 pages
Prix : 19.90 euros

*Commander sur amazon : Déracinée*


Patiente et intrépide, Agnieszka parvient toujours à glaner dans la forêt les baies les plus recherchées, mais chacun à Dvernik sait qu'il est impossible de rivaliser avec Kasia. Intelligente et pleine de grâce, son amie brille d'un éclat sans pareil. Malheureusement, la perfection peut servir de monnaie d'échange dans cette vallée menacée par la corruption. Car si les villageois demeurent dans la région, c'est uniquement grâce aux pouvoirs du "Dragon". Jour après jour, ce sorcier protège la vallée des assauts du Bois, lieu sombre où rôdent créatures maléfiques et forces malfaisantes. En échange, tous les dix ans, le magicien choisit une jeune femme de dix-sept ans qui l'accompagne dans sa tour pour le servir. L'heure de la sélection approche et tout le monde s'est préparé au départ de la perle rare. Pourtant, quand le Dragon leur rend visite, rien ne se passe comme prévu...

Longtemps repoussé, Déracinée est un titre qui me tentait pourtant beaucoup, mais une petite appréhension me tenaillait et je voulais attendre le moment adéquat pour me plonger dedans. Il fallait juste que j'attende que mon envie soit plus forte que ma peur. Avant de le commencer j'avais toujours cette peur qui était présente, la peur de ne pas accrocher à la narration, au style de l'auteure. Mes craintes ont été balayées à la lecture des premières pages, la plume de Naomi Novik m'a rapidement charmé.


Après ce barrage passé, aucun autre ne s'est dressé par la suite car à peine le chapitre 1 terminé, je sentais que j'allais beaucoup aimer cette lecture. Mon intérêt n'a fait que se développer, il n'a fait que s'accentuer pour l'intrigue qui défilait sous mes yeux. Il y avait toujours une petite part de doute qui restait tapis au fond de moi et qui pouvait à tout moment prendre le pas sur ces premiers sentiments entrainants et exaltants qui s'étaient présentés à la lecture des premiers chapitres. Vous dire qu'à aucun moment je ne me suis dit que mon attrait pour ce livre pouvait totalement basculer serait mentir, mais je peux maintenant l'affirmer, de bout en bout je me suis régalé.

L'ambiance de Déracinée est semblable à celles qu'on retrouve dans les contes, une ambiance merveilleuse teintée d'une certaine cruauté. La magie est présente, c'est une source de pouvoir qui fascine les mortels autant qu'elle leur fait peur. C'est aussi une forme de rempart contre une menace qui en est également pourvue, qui depuis de nombreuses années lance des attaques auprès des villages qui vivent auprès d'elle. Cette menace prend la forme de bois, des bois pervertis peuplés de créatures affreuses pouvant causer bien du mal. Ce bois au cœur de tout sera la cause de nombreux retournements et bouleversements, un ennemi à la hauteur de l'intrigue concoctée par Naomi Novik.


Je m'attendais à un récit posé, qui allait prendre sont temps et je ne pouvais pas plus me tromper. L'action se présente assez tôt dans l'histoire et les personnages ne resteront jamais tranquilles bien longtemps. L'intrigue est riche, il se passe beaucoup de choses et on n'est pas cantonné à un seul lieu. En cause, l'héroïne qui ne conçoit pas de rester les bras ballants alors que, par exemple, son village natal n'est pas en sécurité, mais plus généralement parce qu'un grand danger rôde. Elle n'a pas toujours toutes les armes en mains pour aller combattre, mais elle y va, à la grande consternation de son maître, celui qui l'a enlevée au début du roman. Elle n'était pas censée quitter la tour du Dragon avant 10 ans, mais Agnieszka n'est pas prompte à laisser faire les choses tout en sachant ce qui se passe.

Si les moments d'accalmie sont rares, l'auteure sait ralentir le rythme pour diverses raisons : apprentissage, recherches, réflxions, découvertes d'un nouvel environnement... autant de choses qui nous permettent de souffler un peu, enfin plus les personnages quand même ^^. Si j'ai beaucoup aimé les premiers rôles de l'histoire, l'héroïne et Dragon, je dois dire qu'ils ont manqué d'un peu d'épaisseur. On sent que l'auteure a davantage travaillé son intrigue que ses protagonistes. Les seconds rôles sont intéressants, notamment la meilleure amie de l'héroïne, mais la plupart des autres ne dépassent pas le seuil de la promesse. Pour autant, c'est un ouvrage que je vous conseille, ne serait-ce que pour son intrigue foisonnante, passionnante à l'ambiance enchanteresse. La fin est en outre excellente, j'ai aimé voir ce qu'il advenait après un affrontement d'envergure, rare sont les auteurs à passer autant de temps sur les derniers instants d'un roman, après une bataille et ici c'est très bien fait. J'aimerais toutefois vous prévenir que c'est un récit qu'on prend le temps de lire car la narration prédomine, il y a peu de dialogues. Etant donné la plume de l'auteure ce n'est en aucun cas une gêne, mais au moins vous êtes prévenus.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.